header banner
Default

Comment faire passer sa santé mentale avant le travail sans compromettre sa carrière?


Manque de reconnaissance, épuisement, sensation d’être au bord du burn-out… Si vous vous reconnaissez dans ces termes, ces conseils devraient vous aider. C’est bien connu, trouver le bon équilibre entre sa santé mentale, son bien-être au travail et son épanouissement professionnel, n’est pas toujours facile. N’est-ce pas ? 

Pourtant, il faut bien le rappeler : les salariés n’ont pas à “faire du bénévolat pour leur patron”. Selon Sarah Zitouni, coach carrière et autrice du livre PowHer ta carrière, qui nous a soufflé ces quelques mots, il est important d’apprendre à ne pas dépasser ses limites. Elle nous confie : “Il y a des limites que tout le monde devrait respecter : comme ne pas faire de bénévolat pour son patron, ne pas travailler des heures supplémentaires sans être payé·e, ce n’est pas comme ça que l’on réussit.”

“Ce n’est pas la clé de la réussite de travailler sans arrêt.”

VIDEO: Prends soin de ta santé mentale
Grégoire Dossier - Le podcast

Selon la professionnelle, il faut trouver ses propres limites : “il faut identifier ses signaux faibles. Ce sont les choses que l’on fait normalement naturellement, mais qui nous stressent.” Par exemple, cela peut être une fatigue constante, une vision qui devient floue au bout de plusieurs heures devant l’écran, une impossibilité à réaliser une tâche pourtant “facile”. Sarah Zitouni l’affirme, une fois que l’on a identifié ces marqueurs personnels qui nous indiquent que l’on va au-delà de nos limites : “une pause s’impose.”

Comment faire pour (re)trouver l’équilibre ? 

VIDEO: 😰 TROUBLES ANXIEUX @drjimmymohamed - Allo Docteurs
Allo Docteurs

Envie de vous épanouir de nouveau dans votre domaine ? C’est totalement possible. Il suffit de retrouver le juste équilibre. La coach carrière conseille de : 

  • Compter ses heures, même pour les cadres 
  • Éviter les taches qui parasitent votre agenda. Exemple : organiser le pot de départ de David de la compta. Pas votre secteur = on évite.
  • Aménager un temps pour son auto-promotion : entretien hebdomadaire avec son boss, pour indiquer ce qui a été réalisé et faire sa propre promotion. “C’est du travail aussi”, précise la coach carrière. 

Et si on développait sa carrière ? 

VIDEO: Quand tu n'as plus rien envie de faire, essaie ça.
Kaizen Lane

Pour développer sa carrière, Sarah Zitouni est formelle, il faut prendre soin de sa santé : “on comprend vite qu’il n’y a que ceux qui durent qui sont capables d’être encore là pour voir le succès, donc, maintenir une bonne santé globale est indispensable.” Elle ajoute : “au quotidien, on mise sur du temps pour soi, et je ne parle pas d’un soin au spa, mais plutôt d’un moment hebdomadaire où l’on pense à soi”. Cela peut être une séance de sport, une soirée entre amis, un bouquin que l’on s’offre, etc.

La coach carrière rappelle aussi qu’il faut déconstruire le “mythe d’essayer de se faire tout seul”. Elle précise : “Ce n’est le cas de personne, on a tous un réseau, c’est normal, c’est aussi une intelligence de savoir créer le bon réseau. Et pour construire son réseau, on n’a pas besoin de qui que ce soit. Tout le monde a un réseau.” Enfin, on dit adieu au fameux célèbre syndrome de l’imposteur. Ce phénomène consiste à avoir constamment l’impression d’être une fraude ou bien de ne pas mériter son succès.

La coach recommande de balayer ces idées et de tenir par exemple un journal d’accomplissement. Le but ? Mettre en lumière les tâches que l’on réalise au quotidien pour en être fier· e : “Même les plus petites choses, sont les plus importantes. Une fois que l’on a réalisé une tâche, on prend cinq minutes pour se féliciter et souffler”. 

Trouver l’équilibre entre sa santé mentale et sa carrière peut s’avérer être un long processus, mais avec les bonnes clés, vous allez décoller comme une fusée !

À vous de jouer !

Sources


Article information

Author: Carl Gonzales

Last Updated: 1703765642

Views: 949

Rating: 4.1 / 5 (89 voted)

Reviews: 81% of readers found this page helpful

Author information

Name: Carl Gonzales

Birthday: 1912-07-16

Address: 12349 Heather Brooks Suite 765, Port Keith, MO 43441

Phone: +4433679865715547

Job: Museum Curator

Hobby: Beer Brewing, Puzzle Solving, Gardening, Backpacking, Painting, Motorcycling, Soccer

Introduction: My name is Carl Gonzales, I am a dear, proficient, priceless, resolute, skilled, talented, cherished person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.